Smartphone volé que faire ?

By | 28 novembre 2016

Qu’il soit tombé de votre sac ouvert, ou qu’on vous l’ait arraché des mains, votre précieux téléphone portable n’est plus en votre possession. Voici les bons réflexes à avoir.

Personne ne peut prévoir un vol, mais il y a quelques précautions à prendre quoi qu’il arrive et surtout en amont. Voici les choses préventives à faire.

1 – Conserver le numéro IMEI de votre téléphone

Quand vous achetez un téléphone, celui-ci a un numéro IMEI (l’équivalent de la plaque d’immatriculation de votre voiture) associé qui ne changera jamais quelque soit votre opérateur. Ce numéro figure le plus souvent sur la boite d’origine de votre téléphone, ou sur sa batterie. Notez-le, il vous sera demandé par l’opérateur ou par la police en cas de vol pour bloquer l’utilisation de votre téléphone.

2 – Pensez à activer la localisation de l’appareil

Si vous avez un iPhone, en utilisant la fonction iCloud, vous pouvez facilement localiser votre téléphone sur une carte, voire vous appeler vous-même. Attention, généralement les voleurs sont au courant et commencent par éteindre le téléphone. Donc cette fonction ne marche pas toujours.
Si vous n’avez pas d’iPhone, vous pouvez utiliser les services d’un antivirus adapté aux téléphones portables. La plupart chiffrent vos données pour que les voleurs n’y accèdent pas, ou ont un système de localisation du téléphone. Lookout par exemple est plutôt efficace avec sa sirène stridente qui ne peut être coupée directement sur le téléphone (il faut s’identifier en ligne).

3 – Pensez à verrouiller votre téléphone

Au-delà du code PIN qui bloque l’allumage du téléphone, pensez à verrouiller le clavier : soit avec un code à quatre chiffres, soit par un mot clé, soit par un geste clé. Et nettoyez régulièrement votre écran pour que les traces de doigts ne donnent pas d’indices trop flagrants aux voleurs.

Malheureusement… c’est arrivé. On vous a volé votre smartphone !

1 – Portez plainte

Le premier réflexe est de porter plainte. Soit en allant directement au commissariat ou à la gendarmerie la plus proche, soit en déposant une pré-plainte en ligne . Validez cette plainte en la signant dans le local de votre choix (proche de chez vous ou de votre bureau par exemple). C’est à ce moment-là que votre numéro IMEI vous sera demandé pour bloquer l’usage du téléphone, même si la carte SIM à l’intérieur est changée.

2- Prévenez votre opérateur

La plainte faite, contactez votre opérateur, soit par téléphone (fixe du coup) soit par Internet et demandez lui de bloquer l’utilisation de votre carte SIM et vous vous renvoyez une carte SIM à votre adresse. Elle vous permettra de retrouver votre abonnement dès que vous aurez acheté un autre appareil, avec vos contacts si vous aviez pensé à enregistrer vos contacts sur la carte SIM et non sur le téléphone. En général, il faut compter entre 24h et une semaine pour recevoir votre nouvelle puce.

smartphone-vole

3- Protégez votre vie numérique

Sur votre téléphone, vous consultiez Facebook, Twitter, vos courriers électroniques ? Si la réponse est oui, il est temps de changer les mots de passe de chaque réseau pour éviter que votre voleur puisse utiliser ces services à votre place. D’autre part, vous aviez peut être des applications comme Uber ou SnapCar pour réserver une voiture, ou Paypal et Vente-privée qui sont pré-liées à votre carte bancaire et peuvent débiter votre compte sans intervention de votre part ? Ici aussi, il faudra changer votre mot de passe ou mieux résilier votre compte et en recréer un autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *