Quand l’iPhone devient un kiosque à journaux

By | 28 novembre 2016

La dernière grande mode des magazines et journaux est d’avoir sa propre déclinaison sur l’AppStore d’Apple. Quotidien, magazine ou agrégateur de news, il y en a pour tous les goûts. Voici une petite sélection de la presse française, gratuitement disponible sur votre kiosque mobile.

Les traditionnels

Le Monde

lemonde-iphoneL’une des premières rédactions à s’être dotée d’une déclinaison sur le Web, le Monde a également été l’une des premières à s’installer sur l’AppStore. Au programme ? Un concentré des articles de l’édition du jour, de nombreux diaporamas de photos d’actualité, de l’infographie en quantité, et même des mini-reportages vidéos d’une minute. De plus, dès que l’iPhone ou l’iPod est connecté à Internet, Le Monde envoie des alertes en cas de dernière minute, même si l’application n’est pas lancée. Ces dernières minutes sont plus ou moins primordiales, et certaines rubriques (notamment celle sur l’environnement) mériteraient d’être rafraichies plus souvent, mais l’ensemble en fait une source d’information plus qu’appréciable.

 

 

Le Parisien

leparisien-iphoneÀ l’autre bout du spectre en terme de lectorat (et encore), le Parisien a lui aussi sorti une déclinaison mobile de son quotidien. Presque aussi touffue dans la partie nationale, elle s’avère même supérieure à l’édition traditionnelle sur un point : toutes les déclinaisons locales sont présentes en un même. Si comme beaucoup de Franciliens, vous avez vécu d’un côté de banlieue, et être maintenant dans l’autre ou si, habitant Paris intra-muros, vous savez qu’il y a une vie hors du périphérique, c’est un petit plus non négligeable. D’ailleurs qu’attendent les autres quotidiens régionaux pour venir sur l’AppStore ?

 

 

 

20 Minutes

20minutes-iphoneOn peut être gratuit et avoir sa déclinaison mobile. Si la version suisse de 20 minutes était l’une des premières applications d’informations disponibles sur l’AppStore, cette version française est nettement plus récente. Par rapport à la version papier, comme le Parisien, celle-ci regroupe toutes les déclinaisons locales. Elle propose également des diaporamas de photos (à l’affichage hasardeux lors de nos tests) et des archives par rubrique. Pour tout lire, il faut bien plus de 20 minutes.

 

 

 

Le Point

lepoint-iphoneParmi les newsmagazines, Le Point vient de lancer sa propre application. Vous y trouverez toutes les rubriques du site et de l’hebdomadaire, mais également les commentaires des internautes, et y répondre en direct. Il est même possible de partager les articles qui nous ont marqué via Facebook, Twitter, Del.i.cious ou par courrier électronique.

 

 

 

 

Les Web-natifs

Cyberpresse

cyberpresse-iphoneNé dans les années 90, le site Cyberpresse.ca rythme l’actualité francophone sur le Web. Et il se décline donc désormais sur iPhone et iPod Touch. D’origine québécoise, ce site présente un point de vue rafraichissant sur l’actualité. Personnellement, ce sont surtout ses nombreuses rubriques – 21 au total – et leur variété qui m’a séduite. À chaque renouvellement, j’y trouve toujours d’agréables surprises. Et vous ?

 

 

 

 

Hellocoton

hellocoton-iphoneÀ mi-chemin entre le réseau social et l’agrégateur de blog, HelloCoton se veut résolument féminin. Plutôt que des articles d’actualités traditionnelles, il vous propose d’afficher les posts les plus récents, ou les favoris des internautes inscrites, parus sur des blogs dans 13 catégories différentes. Attention, si le résumé est accessible sans connexion à Internet, pour lire l’article en entier, il faut avoir une connexion. Un point qui ne gêne pas les détentrices d’un iPhone, mais qui s’avère problématique pour celles n’ayant qu’un iPod Touch.

 

 

 

Paperblog

paperblog-iphoneVous aimez les surprises ? Cette application est faite pour vous. Indiquez-lui vos thématiques favorites, secouez votre téléphone et – hop – un article de blog approprié apparaît. Magique, non ? D’une secousse à l’autre, la thématique change et l’on passe ainsi de sujets extrêmement sérieux à d’autres absolument loufoques, mais c’est ce qui fait le charme de l’application. En revanche, je me passerais bien de la bannière publicitaire en bas de pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *