Big Brother en rêvait, Apple aussi

By | 13 décembre 2016

Déposer un brevet pour un spyware, il fallait le faire. Et quand on me dit que l’idée vient d’Apple, je ne suis même pas surpris (même si ses concurrents auraient très bien pu le faire).

Un hamster dans sa cage ou imac si on préfère

Enfin ils appellent pas vraiment ça un spyware, mais plutôt un “traitorware” visant à châtier ceux qui s’écartent du bon chemin. Vous savez bien : le novlangue c’est quand même super pratique.

spyware-appel

Imaginez donc le topo :

Le système peut prendre une photo du visage de l’utilisateur, sans aucun flash, bruit ou autre avertissement pour s’assurer que l’utilisateur ne sache pas qu’il est photographié.
Le système peut enregistrer la voix de l’utilisateur, qu’un appel téléphonique soit fait ou non.
Le système peut déterminer la signature des battements de cœur de l’utilisateur.
Pour savoir si l’appareil a été “piraté”, celui-ci peut surveiller si une augmentation soudaine de l’utilisation de la mémoire a lieu.
L’activité de l’utilisateur sur internet peut être “mise en écoute”, tout comme les paquets de connexion qui arrivent sur l’appareil peuvent être enregistrés.
L’appareil peut prendre une photographie de la zone environnante pour savoir où il est utilisé.

N’est-ce pas superbe ? Un système de ce type dans un objet nomade très répandu, c’est un peu le rêve de tout dictateur high-tech. Savoir qui vous êtes, où vous êtes, ce que vous faites, quel est le rythme de votre cœur… c’est aller beaucoup plus loin que de choisir pour vous quelles applications vous avez le droit d’utiliser ou non. Beaucoup trop loin.

Soyons optimistes : si Apple a déposé un brevet à ce sujet, au moins la concurrence aura du mal à créer une telle horreur. Du coup c’est peut-être même une bonne nouvelle si la tendance actuelle, Android qui dépasse l’iPhone, se confirme (quoi que Google en sait probablement déjà beaucoup plus sur vous qu’Apple ne pourra jamais le faire).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *