Acheter en ligne sans souci

By | 28 novembre 2016

Depuis quelques temps, les fraudes à la carte bancaire repartent à la hausse sur Internet. Cela ne doit pas vous inquiéter, mais mieux vaut prendre quelques précautions pour éviter les mauvaises surprises.

Si vous comptez acheter régulièrement sur Internet, vous pouvez déjà prendre quelques précautions de bases.

Préparer ses achats

Pour éviter de vous retrouver noyé sous les offres promotionnelles sans intérêts, créez une ou deux adresses dédiées aux achats en ligne. Une pour les achats sur les sites francophones, et une pour ceux sur les sites étrangers par exemple.

Quand vous le pouvez, choisissez des moyens de paiement alternatifs comme Paypal , Kwixo ou Buyster qui vont servir d’intermédiaires financiers pour vos coordonnées bancaires. Amazon, avec son système One-Click propose exactement la même chose.

Assurez-vous que votre banque possède votre numéro de téléphone portable principal. Désormais pour valider vos achats, certains sites vous demandent de taper un code de vérification envoyé par SMS.

Assurez-vous que l’appareil servant à faire vos achats est protégé par un antivirus à jour.

Evitez d’acheter quoi que ce soit, ou de consulter des sites confidentiels, à partir d’un hotspot Wifi ouvert sans protection particulière.

acheter-en-ligne-sans-souci

Acheter en ligne

Avant d’acheter quoi que ce soit en ligne, n’oubliez pas de vérifier que le site est sûr. Vous pouvez, par exemple, vous fier à la renommée des grandes enseignes du e-commerce (la Fnac, Rueducommerce, Voyage-SNCF, Opodo, Vente-privée, etc.). Toutefois, ce n’est pas très scientifique, et si vous cherchez quelque chose de plus spécifique, vous pouvez être attiré par une petite boutique du Net qui pratique des tarifs plus intéressants. Comment savoir si elle est sure ? Grâce à de petits indices sur la Toile.

Quand vous arrivez sur la page d’accueil du site, en cliquant en haut à gauche de l’adresse du site (sur le globe ou le cadenas dans Firefox à côté de http : ), une fenêtre apparaît pour vous communiquer des informations sur le site, si votre navigateur en dispose. C’est une première indication de sécurité. Attention sur les sites marchands, la page d’accueil ne fournit pas toujours des informations.

Au moment du paiement, vous devez vérifier qu’il y a bien un cadenas dans la case contenant l’URL du site, et que celle-ci est passée d’un mode http à un mode https. Cela signifie que la communication avec le site est chiffrée et que donc, normalement, personne ne peut intercepter vos informations (sauf si vous avez des logiciels malveillants (malwares) sur votre ordinateur ou votre téléphone).

Si vous n’avez pas la possibilité de passer par un intermédiaire financier, préférez un paiement par carte bancaire, qui vous permettra d’être remboursé par votre banque en cas de souci avec le site. De plus en plus de sites se sont ralliés à la norme PCI DSS promue par Visa et Mastercard pour assurer une conservation sécurisée de vos données bancaires. Concrètement, à partir d’un certain montant, une fenêtre pop-up s’affichera pour demander un code de vérification à six chiffres que votre banque vous envoie par SMS. Gardez votre téléphone portable près de vous et tapez le code avant de poursuivre la transaction.

Et pour les applications ?

Sur certains sites, ou avec certaines applications – comme l’AppStore d’Apple ou le PlayStore de Google, vos coordonnées bancaires sont stockées chez le prestataire en permanence. Si votre compte mail se fait pirater ou si vous perdez l’appareil associé (comme votre smartphone par exemple), un individu mal intentionné peut facilement se servir de ces applications à votre place. Dans ce cas, il faudra changer vos mots de passe et invalider la carte bancaire associée, quitte à la réenregistrer plus tard. Vous devez également faire cette opération, assez fastidieuse, si vous perdez votre carte bleue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *